Vizzit

Le guide de la visite immobilière

Vous cherchez à acheter ou à louer le bien de vos rêves ? La visite est une étape cruciale. Afin de vous aider, nous vous dévoilons tous nos tips pour organiser votre première visite immobilière !

Avant d’aller visiter le bien, vous pouvez commencer par faire un tour du quartier. Cette visite vous permettra de voir les commerces et les restaurants du quartier ainsi que le réseau de transports et les lignes de bus ou de métro qui le desservent. N’hésitez pas à regarder aussi le plan local d’urbanisme pour savoir s’il y aura des projets de construction ou de réaménagement dans les prochaines années.

Passé cette première étape, c’est enfin le jour J : le jour de la visite. Gardez à l’esprit qu’il y a trois principaux aspects auxquels vous devez prêter attention. D’abord l’état du logement, ensuite l’état de la copropriété, si le bien est en copropriété, et enfin le contexte de la vente.

Commençons par le commencement : l’état du logement.

Tout d’abord vérifiez que tous les diagnostics obligatoires ont été effectués, vous pouvez retrouver la liste sur notre compte Instagram juste ici. Vérifiez aussi l’état de la porte d’entrée, cela vous donnera une première idée de la sécurité de l’appartement. Regardez ensuite l’état du plafond, du sol et des murs, surtout des murs porteurs. Prêtez une attention particulière à cette étape pour localiser les éventuelles fissures et connaître leur degré de gravité. Les fissures intérieures foncées et les fissures extérieures horizontales présagent de sérieux problèmes et donc de sérieux travaux. Regarder ces éléments vous permettra d’avoir une première vue d’ensemble du bien.

Vérifiez aussi l’état de la salle de bain, inspectez l’état :
• Des équipements
• De la configuration des sanitaires
• Des systèmes d’aération et de ventilation
• Des conduites et de la robinetterie

Pour la cuisine, vous devrez faire attention à :
• L’agencement de la cuisine
• L’emplacement des arrivés et sorties d’eau
• Le système de ventilation
• Le nombre de prises électriques
• La part de la consommation en eau et en électricité

Ensuite, vous pourrez passer pièce par pièce pour regarder l’état de parquet et des diverses installations : tuyauterie, électricité, ouverture des fenêtres, isolation…

Un autre aspect essentiel du bien est sa luminosité et son orientation, gare donc à l’heure à laquelle vous visitez. Il sera plus difficile pour vous de jauger ces éléments si vous visitez en soirée.
Pour tout ce qui est des rangements, placards, cela dépendra de vos critères personnels.

Passons maintenant à la deuxième étape : la copropriété

Si vous achetez un bien dans une copropriété, sachez que cette dernière a un rôle non-négligeable dans votre confort par sa gestion des parties communes. Assurez-vous donc qu’elle est bien gérée et qu’il n’y a pas ou n’y aura pas de projets de rénovation dans les prochains mois. Pour mieux comprendre l’organisation de la copropriété notez :

• Le nombre de lots
• Le ratio propriétaires locataires
• L’âge moyen des habitants
• L’isolation sonore

Si vous avez plus de questions plus spécifiques, n’hésitez pas à les adresser au syndic de la copropriété.

En parallèle de ces vérifications, demandez aussi à l’agent ou aux propriétaires quelles sont les conditions de vente. Pourquoi le ou la propriétaire actuelle vend-il sa maison ? Cela vous aidera à mieux comprendre les enjeux de la vente et à avancer les arguments adéquats pour faire pencher la transaction en votre faveur. Aussi, si vous êtes en face du propriétaire, n’hésitez pas à échanger plus avec lui sur l’histoire de la maison, comment il l’a acheté, ce qu’il y a fait…

La deuxième visite

Comme l’achat d’un bien est une décision assez importante dans la vie d’une personne, une deuxième visitée est fortement recommandée et souvent nécessaire. Vous avez déjà vu le bien, l’effet “wow” de la première visite est passé et vous avez eu le temps de bien réfléchir à votre décision.

On vous conseille de refaire un petit tour pour voir l’état général du bien. L’objet principal de cette deuxième visite est d’estimer le coût éventuel des travaux, regardez donc :

• Les caractéristiques générales du bien : surface, nombre de pièces…
• La nature de chaque mur et leur état
• L’état du sol et des planchers
• L’état des équipements existants dans les différentes pièces
• Le vitrage
• L’isolation des murs

Attention aussi aux travaux liés aux parties communes, pour les effectuer, il vous faudra demander l’autorisation de l’assemblée générale.

Si vous n’avez pas encore trouvé le bien de vos rêves, n’attendez plus allez sur Vizzit !

À très vite,

L’équipe Vizzit.

Vizzit, c’est le 1er service de recherche qui rassemble toutes les annonces de biens immobiliers gratuitement et en temps réel. www.vizzit.fr

Vizzit, c’est le 1er service de recherche qui rassemble toutes les annonces de biens immobiliers gratuitement et en temps réel. www.vizzit.fr